500 connards sur la ligne de départ

Vous connaissez la chanson de Renaud. Après avoir été annulé en Afrique l'année dernière "le Dakar" revient cette fois-ci en Amérique du sud.

Rue89 :

Le Paris-Dakar n'a cette année rien de Paris ni de Dakar, si ce n'est l'arrière-goût colonial resté dans son nom. Après une semaine passée en Patagonie argentine à écraser des traces archéologiques millénaires dans l'indifférence générale, la course traversera samedi la frontière pour rejoindre le Chili et s'attaquer au désert le plus fragile du monde.

Ouaip. Une belle bande de connards.

Haut de page