Papy

Papy était un compteur
Un compteur d'anecdotes
Un compteur d'histoires...

Il aimait raconter les histoires qu'il avait vécu.
Les histoires de sa vie.

Il aimait raconter les histoires de sa vie.
Sans jamais n’omettre le moindre détail.
Parce que les détails n'en étaient pas.
Il s'agissait de dates, de faits et surtout de gens.
Des gens portants eux-mêmes leurs propres histoires.

Il aimait ça raconter les anecdotes, les histoires. Il aimait ça.

Et quand j'y réfléchis aujourd'hui, je me dis que...
Je me dis que s'il aimait ça, c'est parce qu'il aimait sa vie.

Oui, il aimait sa vie. Il aimait la vie.

Et aujourd’hui je me rend compte qu'il devait vraiment l'aimer.
Il devait vraiment l'aimer pour avoir réussi à me transmettre...
Pour avoir réussi à me transmettre cet amour de la vie.

Merci.

Haut de page